Une moisson de pensées positives

Dernier jour du mois et dernières heures pour formuler les voeux de bonne année. Je vous souhaite donc très sincèrement  une très belle année 2018. Les traditionnelles résolutions, contraignantes à tenir au fil du temps, me rebutent, je préfère collectionner les pensées positives du quotidien qui feront de cette année, une succession de jours intéressants à vivre. C’est ce que je vous souhaite également. Merci à vous tous, qui suivez et appréciez ce blog, la pages facebook et Instagram.  Et pour entrer dans le vif du sujet, je vous propose un petit retour sur le mois de janvier vu de notre belle région de Cognac.

Un mois très humide

livingincognac 2018 Jarnac flood

charente flood

Après des semaines sans aucune goutte de pluis et un niveau très bas des nappes phréatiques, les tempêtes de ce début d’année ont amené la pluie, et les nuages semblent s’être arrêtées au dessus du vignoble ! Nous sommes passés sans transition d’un extrême à l’autre. Les vignes, les champs, les routes en bord de fleuve sont sous l’eau.

livingincognac 2018 flood

bain de pied pour les vignes

La Charente a sauté sur ses berges et ne semble pas décidée à revenir dans son lit, ou alors très lentement…

livingincognac 2018 lock jarnac

A Jarnac, l’écluse a complètement disparu sous les eaux.

Et la maison de cognac Courvoisier est en première ligne, mais pas de péril en la demeure….

livingincognac 2018 Jarnac flood

 

 

D’un point de vue optimiste et donc d’une pensée positive, la nature les plantes et les vignes avaient besoin de cette eau, surtout pour le printemps. Même si elle arrive brutalement, elle permet de recharger les nappes phréatiques qui en avaient cruellement besoin. Il suffit donc juste pour nous d’être patient et d’être équipé de bons parapluies et de bottes le cas échéant.

 

Un hiver doux

Le printemps n’est pas encore là, et cependant les températures sont « au-dessus des moyennes saisonnières » comme disent les météorologues. Et donc la nature commence à se réveiller doucement. Le mimosa du jardin vient de fleurir avec 15  bons jours d’avance.

livingincognac 2018 wattle tree

wattle flower

C’est en effet mi février que l’Ile d’Oléron toute proche célèbre la fête du mimosa : une grande parade, des chars décorés, de la musique, des brocantes, et l’élection de Miss Mimosa. L’ile est en effet couverte de mimosa à cette époque de l’année.

Un petit soleil parfumé sur le bureau est naturellement une source d’inspiration et de pensées positives…

livingincognac 2018 wattle flower

wattle flower

La distillation nuit et jour

De novembre jusqu’au 31 mars, les distilleries de cognac fonctionnent nuit et jour. C’est un moment particulièrement magique surtout lorsqu’on a la chance d’accompagner le distillateur et de le regarder à l’oeuvre.

Pendant des semaines, tout dépend de la quantité de vin à distiller, il est présent auprès de ses alambics. Même si  les équipements techniques et informatiques, et les chaudières au gaz facilitent le travail et n’obligent plus à dormir dans la distillerie pour contrôler le travail, le distillateur est toujours très attentif à toutes les étapes de cette distillation spéciale à Cognac, dite  » à repasse ». Le moment le plus délicat, celui de la coupe exige une grande expérience et beaucoup de savoir faire, les cinq sens sont en éveil.

 

livingincognac2016 distilla

 

livingincognac 2016 distillation guillon pinturaud

cognac distillation

J’aime beaucoup les différents noms utilisés dans ce processus qui n’a jamais changé depuis l’origine du cognac : la bonne chauffe, la mise au courant, les têtes, les secondes, le coeur, les queues, toute une poésie de la distillation qui lui confère sa part de mystère. Les effluves et la douce chaleur de la distillerie sont agréables au coeur de l’hiver. On s’y sent bien même si l’on ne boit pas car l’eau de vie distillée n’est pas encore le cognac. La prochaine étape sera celle du vieillissement.

Le festival international de la bande dessinée d’Angoulême

45 ans cette année, le festival est le plus important évènement international du 9ème art. C’est le rendez vous incontournables pour les auteurs, éditeurs, professionnels et fans. Du jeudi au dimanche, c’est une succession de moments d’émotion, de passions, de découvertes, et de rencontres qui animent toute la ville.

livingincognac 2018 FIBD invitation

livingincognac 2018 FIBD remise des clés de la ville

Remise des clés de la ville à Cosey par le maire d’Angoulême

Quelques chiffes pour vous décrire cette folie : 23 pays représentés, 2000 auteurs, 6600 éditeurs et professionnesl, 900 journalistes français et internationaux, 400 tonnes de livres et matériels d’exposition. ce sont également des schtroumpfs déambulant dans les rues, des fans de mangas et cosplays dans les costumes de leurs héros…

Et pour terminer, quelques images de deux très belles expositions, celle du grand mangaka japonais Naoki Urasawa,

livingincognac 2018 FIBD

Exposition Naoki Urasawa

livingincognac 2018 FIBD

Naoki Urasawa exhibition

et celle du président de l’édition 2018 le suisse Cosey

livingincognac 2018 FIBD

Cosey Exhibition

livingincognac 2018 FIBD

Cosey Exhibition

livingincognac 2018 FIBD

Cosey Exhibition

livingincognac 2018 FIBD

Cosey exhibition

livingincognac 2018 Cosey FIBD

Cosey exhibition

Dans ce mois plutôt très gris, ce fut un joli cadeau.

Et vous qu’avez vous fait ce mois ci ? And you, what have you done this past month ?

Si vous appréciez ce post, n’oubliez pas de l’envoyer à vos amis de le partager sur les réseaux sociauw en cliquant sur les boutons de partage. Merci beaucoup.