La vigne de cognac, du bourgeon à la chute des feuilles

living-in-cognac-coccinelle

La vigne nous fait vivre une belle histoire qui se renouvelle chaque année. D’avril à décembre, elle  nous enchante par ses changements perpétuels. De l’apparition des premiers bourgeons en avril, à la chute des dernières feuilles en novembre, chaque instant est magique. L’apothéose de ce cycle immuable se situe lors des vendanges.  Pour les amateurs de cognac et les autres, une illustration en images du cognac lifestyle.

La vigne en début d’année

A la sortie de l’hiver, c’est toujours la promesse du printemps qui s’installe, des jours qui allongent, de la température qui remonte bien qu’il ne fasse jamais vraiment froid ici. Le vignoble de cognac sort doucement de sa période végétative et tout le monde guette le premier bourgeon, une sortie parfois timide en fonction des conditions climatique du moment. Suivant les années la période de débourrement est plus ou moins longue.

living-in-cognac-vigne

 

Les travaux d’hiver et de début de printemps, taillage des bois et relevage sont quasiment finis.

living-in-cognac-vigne

 

La vigne se réveille

Puis les premières feuilles apparaissent…

living-in-cognac-vigne

living-in-cognac-vigne

 

Le paysage du vignoble commence alors tout doucement à se teinter en vert.

living-in-cognac-vigne

living-in-cognac-vigne

Les mois d’avril, mai

Les grappes font leur première apparition, nous sommes en avril/mai suivant la précocité de la saison.

living-in-cognac-apparition-grappe

La vigne est une liane, elle se développe rapidement, ce qui explique que l’on doive la guider et l’attacher sur des fils tendus dans les rangs : c’est le relevage qui a lieu au printemps.   Les grappes sont de plus en plus visibles. Toutefois, elles n’ont pas encore la forme habituelle que l’on leur connaît avec les grains bien serrés les uns aux autres… C’est la période de la division des grappes.

La vigne dans son environnement

Dans le vignoble de cognac, le patrimoine bâti n’est jamais loin : petites églises, maisons entourées du murs clos, villages préservés, grands chais dont les murs et les toits sont noircis par le fameux torula, petit champignon qui aime « la part des anges »

living-in-cognac-angeacchampagne

 

La fleur de vigne

En juin, tout le monde attend quelques jours très précieux pour vivre un moment totalement éphémère, celui de l’apparition/disparition de la fleur de vigne : à peine une semaine pour apercevoir ces délicates inflorescences blanches au parfum extrêmement délicat.

Il se dit dans le vignoble depuis toujours que 100 jours après la floraison, les vendanges commencent, parole d’anciens !

living-in-cognac-fleur-de-vigne

 

Le début de la saison d’été

La discrète fleur se transforme quelques jours plus tard en autant de petits grains…  C’est l’époque de la nouaison, des jours les plus longs de l’année et du développement de la vigne.

living-in-cognac-fleur-de-vigne

 

En juillet la grappe se ferme peu à peu tandis que ses grains continuent de grossir.

living-in-cognac-nouaison

living-in-cognac-nouaison-vigne

14 juillet dans les vignes de cognac…

living-in-cognac-vigne-14juillet

 

L’étape attendue de la véraison intervient vers la mi-août : le grain déjà gros devient alors translucide, belles photos assurées !

living-in-cognac-veraison

living-in-cognac-veraison

living-in-cognac-veraison-vigne-cognac

Les vendanges

Lorsque les grappes arrivent à pleine maturation, il est temps de se préparer pour les vendanges.

living-in-cognac-vendanges

 

Après le passage de la machine à vendanger…

living-in-cognac-vendanges

 

La vigne en automne

L’effervescence dans les vignes s’achève pour quelques semaines, l’automne arrive doucement. La vigne va alors perdre ses feuilles une à une.

L’arrière-saison étant particulièrement douce et lumineuse dans notre territoire de cognac, comparable à un été indien, les paysages se parent de couleur or qui sont particulièrement magnifiques au coucher du soleil. La vigne nous éblouit encore.

living-in-cognac-automne-vigne

living-in-cognac-automne-vigne

living-in-cognac-automne-vigne

 

La vigne se met en mode hibernation

En décembre, alors que les feuilles sont tombées, la vigne s’endort doucement. Il reste ça et là des rafles avec quelques raisins devenus noirs, que les oiseaux viennent picorer.

living-in-cognac-vigne

living-in-cognac-vigne-hiver

De janvier à fin mars, la vigne « hiberne »,  les premiers bourgeons sont signes de réveil. Un nouveau cycle commence…

 

 

Votre email ne sera pas publiée. Champs requis *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles récents