About me

                                           Quelques réponses…

Pourquoi avoir créé Living in Cognac land ?

Passionnée depuis toujours par l’écriture et la photographie, j’ai toujours aimé raconter de belles histoires, et brosser des portraits de femmes et d’hommes passionnés par ce qu’ils font, ce qu’ils sont, et ce pourquoi ils le font. J’avais déjà publié des articles dans des revues dédiées à l’art de vivre et au tourisme il y a plusieurs années, et avais été sollicitée pour écrire un ouvrage sur le cognac, sur sa région. J’avais décliné faute de temps et aussi, je l’avoue, par peur de ne pas être à la hauteur de ce qui a déjà été fort bien écrit. C’est Instagram qui a été le déclic : pouvoir publier des photos que j’aime en les légendant m’est apparu comme étant le bon média.  J’avais trouvé le support idéal pour moi pour mettre en scène ce qui se passait ici. L’aventure a commencé ainsi.

Pourquoi un nom anglais ?

 Le cognac est exporté à 98 % dans le monde entier. L’idée première était de faire découvrir aux nombreux amateurs ce qui se cachait derrière le produit qu’ils appréciaient : l’endroit où il naissait, les personnes qui veillaient sur lui, la vie quotidienne du territoire, ce qui s’y passait… d’où le nom et la première version du blog en deux langues.  Ce qui ne signifiait pas pour moi que j’ignorais des lecteurs français. Et justement, peu à peu de plus ceux-ci sont devenus plus nombreux, et aujourd’hui l’équilibre est respecté, mais je garde le nom !

À qui est il destiné ?

Je n’ai pas de profil type de lecteur. Ce qui m’intéresse, c’est de donner une vision à 360 ° de ce qui se passe dans le territoire, de ce que l’on peut y trouver, chacun peut venir y picorer ce qui l’intéresse le plus. Les passionnés de cognac, comme ceux d’art roman, de bons petits plats comme de découvertes nature…

Quelle évolution ?

Je fais vivre Living in Cognac land en parallèle de ma vie professionnelle tout en faisant évoluer la forme et les contenus en permanence, ce blog devient peu à peu une véritable plateforme digitale….

La création d’une newsletter mensuelle depuis un an en fait partie. Cette conversation à distance qui s’est instaurée progressivement m’aiguillonne et me motive pour franchir une nouvelle étape. Loin d’une recherche d’audience à tout prix ou d’artifices commerciaux, je souhaite vous proposer un espace de découverte et d’échanges qui sera le nôtre, ce que nous en ferons ensemble autour du bien vivre, de l’élégance et du partage.